top of page

Le comité de travail – Infrastructure 100 rue Vétéran remet son rapport

100 rue Vétéranà Grand-Sault, NB

GRAND-SAULT, le 18 janvier 2024 – Lors de sa réunion ordinaire de janvier, le conseil de la Municipalité régionale de Grand-Sault a reçu le rapport du comité de travail – Infrastructure 100 rue Vétéran qui fait état de la non-viabilité du bâtiment dans son état actuel. Présidé par la maire suppléante, Josée Rioux-Walker, le comité avait pour mandat de recueillir les idées de la communauté et l’éclairer sur les utilisations possibles de la propriété située au 100 rue Vétéran, connue comme l’ancien Complexe Sportif.


« Après avoir pris connaissance du rapport d’ingénierie de la firme d’experts Roy Consultants effectué en mai 2022 et avoir fait une visite des lieux, nous avons, comme comité, rapidement constaté le piètre état de l’édifice et des équipements se trouvant du 100 rue Vétéran. Nous avions jusqu’en juin 2024 pour soumettre notre rapport, mais puisque qu’aucune opération ou activité, telle qu'une salle de quille ou cinéma, ne peut être tenue au sein de cette infrastructure dans un avenir immédiat, le comité a préféré soumettre dès maintenant ses recommandations, afin que le Conseil puisse réagir et prendre des décisions sur celles-ci », a indiqué la maire suppléante, Mme Josée Rioux Walker.


Le comité recommande notamment au conseil de récupérer et de vendre l’équipement viable qui se trouve à l’intérieur de l’édifice et que l’argent recueilli de ladite vente soit mis de côté pour le projet futur; de faire analyser la structure métallique de l’édifice et se faire confirmer sa durée de vie versus la construction d’une structure neuve et de rendre disponible l’équipement de cinéma à tout organisme ou entrepreneur qui désire le mettre au service de la communauté.


Selon l’expérience des membres du comité de travail et en prenant compte de l’opinion publique, le comité recommande la construction d’un centre multifonctionnel et multigénérationnel pour les activités communautaires et dans l’optique d’accueillir des compétitions sportives et des évènements d’envergure.


« Nous remercions les membres du comité pour le temps qu’ils ont accordé à ce projet. Il est clair maintenant que le bâtiment et les équipements, notamment tout ce qui est relié aux quilles, sont irrécupérables et que des investissements monétaires et réparations majeurs sont nécessaires pour avoir une infrastructure opérationnelle. Il faut donc cesser de croire que nous irons dans un avenir rapproché nous divertir au 100 rue Vétéran. », a déclaré M. Bertrand Beaulieu, maire de la Municipalité régionale de Grand-Sault.


« C’est maintenant au tour du conseil municipal de se pencher sur le dossier, à la lumière des constats et recommandations émis, pour déterminer les actions qui peuvent être faites à court, moyen et long terme par rapport à l’infrastructure du 100 Vétéran et ce en s’assurant d’une gestion saine des fonds publics », a renchéri le maire Beaulieu.


Rappelons que lors de la soumission de son rapport en 2022, Roy Consultants avait stipulé qu’au-delà de 2 millions $ serait nécessaire pour simplement remettre le bâtiment aux normes.


-30-

Infos et demandes d’entrevues :

France Le Moignan, Directrice développement économique et marketing

bottom of page